Variété: Desmodium Adscendens

Famille des Fabacées

Partie active: parties aériennes non fleuries


Principales utilisations:

Hépatoprotecteur – Dépuratif - Draineur


DESCRIPTIF:

Plante Herbacée rampante ou grimpante le long des troncs. Plante vivace, de 50 cm de haut, à multiples branches / Fleurs légèrement pourpres / Feuilles composées de trois folioles ovales.


HISTORIQUE:

Originaire des zones équatoriales d’Afrique et d’Amérique latine, elles est très répandue dans la zone équatoriale africaine où elle pousse à l’état sauvage contre les troncs des palmiers à huile ou des cacaoyers ou dans les jardins potagers.

En Afrique, le Desmodium Adscendens est utilisé par les tradipraticiens pour diverses affections hépatiques dont l’hépatite virale. Le fait que cet usage soit retrouvé au Cameroun, en Côte d’Ivoire et autres pays, est un argument en faveur de la valeur de cette indication. Des recherches bibliographiques rapportent l’utilisation médicinale de cette plante dans diverses autres indications. Au Ghana, le « Center for Scientific Research into Plant Médecine » utilise les tiges et feuilles dans le traitement de l’asthme. Au Venezuela, elle est utilisée contre l’épilepsie par les tradipraticiens amérindiens. Au cours de leur travail pendant quatre ans et demi (1959/1963) dans un dispensaire hôpital du Cameroun, les Docteurs Pierre et Anne-Marie TUBERY ont découverts les résultats surprenants que cette plante obtient dans la phase ictérique des hépatites virales. Leur infirmier camerounais François NKODO leur a permis d’en connaître la posologie dans cette indication et, plus tard, d’en effectuer l’identification botanique au Muséum d’histoire naturelle de Paris.


COMPOSANTS:

Des dérivés de la tryptamine, de 8 à 12 mg/kg .

Des flavonoïdes : Vitexine et Isovitexine

Des saponines, dont Soyasapomines I et III.


PROPRIETES:

Action apaisante et régénératrice dans le troubles hépatiques par son action positive sur l’évolution du taux de transaminases.

Remède traditionnel des lendemains de fête, utilisée dans les hépatites virales et toxiques.

N.B. Plus l'on traite rapidement l'hépatite par le Desmodium adscendens, plus les résultats sont de qualité et permanents. Selon les spécialistes, un traitement précoce lors de la phase d'invasion permet d'éviter le passage à la chronicité. Même au stade chronique, l'utilisation du Desmodium adscendens donne encore des résultats très intéressants. L'hépatite C est un cas particulier. Les résultats sont plus inconstants (d'autant que la phase aiguë est le plus souvent silencieuse). On obtient des résultats très positifs mais aussi des échecs complets. Une autre indication préférentielle du Desmodium adscendens est la prévention des effets secondaires hépatiques des chimiothérapies. Aussi, son usage est-il particulièrement recommandé lors d'une chimiothérapie anticancéreuse mais aussi d'une façon plus générale à chaque fois que l'on peut anticiper un risque potentiel de détérioration hépatique.


Important: pour les pathologies lourdes évoquées ci-dessus, les traitements ne sont envisageables que sous contrôle médical strict, les doses thérapeutiques administrées seront de l'ordre de 8 à 10 grammes de plante sèche par jour.

Pour plus d'informations consultez le site officiel: http://tubery.pierre.free.fr

Aucun article
Aucun article